Mashups sémantiques

L’idée du web sémantique est orienté donné. Il est donc normal de considérer que les traitements, et les présentations soient construits en fonction de la sémantique des données, et non pas le contraire comme actuellement ou l’on construit des services qui enferment les données dans des silos.

L’idée du mashup est de faciliter la construction d’une application web en assemblant des services existants. Un mashup sémantique sera donc une construction ad-hoc, voire à la volée, basée sur la sémantique des données manipulées. Une petite vidéo de ZDNet précise ce qu’est un mashup. En introduction à un cours d’architecture, nous avions (avec A. Beugnard) donné quelques slides sur les mashups, et préparé une séance de TP, orientée Google Docs mashups

Voici ce que j’ai pu trouver pour aller un peu plus loin sur le sujet :

Programmer ses propres mashups :

  • pour les adeptes du graphique, Yahoo Pipes est incontournable, mais vos « pipes » seront sauvegardés et s’exécuteront chez Yahoo ;
  • Au travers des outils de Google vous pourrez utiliser des gadgets que l’on peut assimiler à des mashups, mais on reste ici aussi dans l’environnement de l’hébergeur ;
  • ProgrammableWeb est un point d’entrée incontournable pour accéder à des exemples, des modes d’emploi, aux informations sur les API des grands services existants …

Pour mise en mémoire :

A propos Jean-Marie Gilliot

Enseignant Chercheur à Telecom Bretagne Informatique, enseignement par projets
Cet article, publié dans technologies, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s